Les femmes émasculatrices

Récit lu 4604 fois

Je me retrouve un matin sans savoir comment je suis arrivé là nu sur un lit de petite taille au milieux d''une grande pièce qui ressemble à une chambre d''hôpital. J''ai les mains attachée sur les barreaux du lit à la tête de ce dernier et également les pieds qui me sont liés avec les jambes écartée. Mon dernier souvenir était que je passais une soirée en boîte de nuit où je regardais des filles danser. Un quart d'heure plus tard; une femme entre dans la chambre où je me trouve. Une belle femme de 65 ans peau blanche et cheveux long noir tombant jusque sur les épaules. Elle porte des boucles d''oreille créoles. Elle a le type gitane. Probablement une espagnole. Elle porte une blouse bleue ciel légère et courte qui laisse apparaître l''entier de ses belles jambes blanches et athlétiques. On y voit sa petite culotte de couleur blanche. Elle porte aux pieds des hauts talons. Elle s''avance vers moi. Elle se présente comme la maîtresse des lieux. Elle me donne son nom qui est Rosaria. Elle me dit que j''ai été enlevé par ses employées après m'avoir mis une drogue dans ma boisson. Elle m''explique que je suis leur prisonnier. Je suis dans un complexe secret rajoute la femme, dans un endroit isolé du monde. Nous sommes plus de 50 femmes pour nous occuper des hommes que l'on capture. Nous pratiquons divers sévices et tortures sur le sexe des hommes. Elle s'avance vers moi en se plaçant devant le lit face à moi. Je commence à avoir une érection. Mon sexe se bande en se courbant comme à chaque érection. Elle me saisi le sexe avec sa main. Elle a des ongles longs et vernis de rouge. Elle me dit que ce sera une belle pièce pour la collection de phallus. Car elle me dit que dans les sévices sexuelles nous pratiquons aussi l'émasculation. Et que pour moi il y a eu un vote unanime pour que je me fasse couper le sexe. Mon châtiment se fera ce soir. Elle me dit que mon émasculation sera un travail exécuté par 6 femmes. Plus une qui filmera la scène. Le soir venu; les 6 femmes dont Rosaria entre dans la chambre. Rosaria me dit que l'heure est arrivé. Les 6 femmes sont toutes habillées en blanc avec une jupette souple comme celles que portent les tenniswomen. Elle ont dessous des petites culottes blanches. Elles sont toutes chaussées sur des talons hauts. Leur mains ont des ongles longs et vernis de rouge. La plus jeunes Katia a 19 ans et la plus âgée 34 ans. L'une des six et la femmes de ménage du centre secret. C''est une portugaise de 50 ans du nom de Maria. Elle a aussi une mini-jupe mais en habit de travaille. Et il se trouve aussi celle qui filmera la scène de mon émasculation. Elle porte des habits sexy comme les 5 autres femmes. Elle se mettent toutes en demi-cercle en face du lit. Je me met à bander. Même que je sais ce qui m'attend; je suis excité d''être nu devant 6 femmes plus celle qui film. Il sort de mon gland des prémices séminales tant l''excitation est forte. Plus loin je vois trois femmes de plus entrer dans la chambre. Elle ont des habits d'infirmière. Rosaria me dit qu'elles sont là pour me faire les premiers soins après m'être fait coupé le sexe. Rosaria m'explique que je serai masturbé pour commencer. Comme tout condamné à l''émasculation; j''ai droit à un dernier orgasme. Elle choisi la fille de 19 ans Katia pour me castrer. Rosaria me dit qu''elle est apprentie et qu''elle apprend depuis 5 semaines à torturer le sexe des hommes. Et qu'aujourd''hui elle va devoir effectuer sa première émasculation sur un homme. katia me prend le sexe avec sa main et commence à me masturber. L''orgasme arrive assez rapidement. Me faire masturber par une femme pendant que les autres regardent la scène ma tellement excité que j''ai attrapé une éjaculation précoce. Une fois que j''ai bien éjaculé, Maria la femme de ménage me nettoie le sexe avec des lingettes humides. Elle nettoie facilement bien mon gland puisque je suis circoncis. Pendant que Maria me nettoie le sexe elle me le presse et fait quelque mouvement de masturbation pour bien faire sortir les dernières goutte de sperme. J'ai quelques bonnes sensation lors de se nettoyage. Ensuite Maria va chercher sur une étagère au fond de la chambre, un plateau d'argent où se trouve le couteau qui va servir à me castrer. Katia prend le couteau avec la main droite. Rosaria explique à Katia de bien couper mon sexe au plus près de la base de ma verge pour avoir un plus beau trophée. Rosaria m' 'avertis que me couper le sexe va faire me mal. Elle précise bien que seul le sexe sera coupé. Mes couilles seront épargnées. Les 5 autres femmes se mettent à me maintenir les jambes et les bras pour que je ne bouge pas trop. La femme de ménage me pèse avec ses mains sur mon ventre. la 7ème femme commence à filmer la scène. Katia se place devant le lit face à moi me montrant son décolleté. Katia me prend le sexe avec sa main gauche. Elle me l''étire en allongeant un peu. Je sent bien mon sexe dans sa main. Et je lui dit: - Non fait pas ça sil te plaît. Katia me répond. -Bien sur que je vais te faire ça. Katia rajoute: - Je vais juste te couper ton sexe et c'est tout. Rosaria dit à Katia: -Tu lui coupe bien au plus près de la base. Katia pose la lame du couteau sur ma verge et demande à Rosaria: - Ici c'est bon tu crois? -Oui Katia répond Rosaria tu peu y aller. J'essaie dans un dernier espoir de me débattre en disant: -Non arrêtez bande de salopes ne me coupé pas la queue. mais Katia me dit: -Arrête de gigoter comme ça. Les filles te tiennent bien et moi j'ai ta queue bien en main. Bien que le couteau aiguisé va me trancher le sexe d'un seul coup sec; la scène que me sera fatale me semble sur le coup durer plusieurs minutes. Juste avant l'émasculation je me sent bizarre. Cela me fait tout chose de sentir des femmes me maintenir le corps pour qu'une autre puisse me couper le sexe. je sent bien leurs belles mains douces. Bizarre aussi de voire leurs cuisses avec leur jupette. ça m'excite tout en me terrifiant. Et surtout une sensation devenant bizarre qui est celle de sentir la main de Katia me tenir mon sexe juste avant qu'elle me le coupe. A la dernière seconde avant le coup fatidique; je vois Katia regarder en direction de mon sexe qu'elle tient avec sa main le tout avec un léger sourire et me dire: -Bon je te coupe le sexe désolé si va te faire mal. Et là je sent la lame du couteau glisser et me trancher la verge. Une sensation étrange juste avant que la douleur arrive. ça y est elles l'ont fait ses salopes. Je cries de douleur tout en les insultant. Je vois mon sexe coupé dans la main de Katia que le brandit tel un trophée. Les autres femmes l'applaudissent, la félicite. Elle se passent mon sexe de mains à mains tout en le brandissant. Elles rigolent. Rosaria dit à Katia: -C'est super Katia. T'as bien couper net sa queue. T'as première émasculation est une réussite. Les infirmières entre temps sont venues poser des pansements pour arrêter l'hémorragie. Je serais plus tard opéré et recousu. Mais sans mon sexe. Pour l'après émasculation je serai un larbin. Je serai le serviteur des 6 salopes qui ont participé à mon émasculation. Je resterais tout le temps à poil. Katia aime bien faire l'amour à d'autres prisonniers en ma présence. Elle aime pendant qu'elle fait l'amour voir l'homme auquel elle à couper le sexe.

RATING

COMMENTAIRES

Par : poloptle : 2013-12-30 12:19:47
Très beau récit !

Félicitations
Par : poloptle : 2013-12-30 12:19:49
Très beau récit !

Félicitations
Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Cliquez ici pour vous connecter ou pour créer un compte

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

 

Récits / Histoires érotiques du même auteur

 

Online porn video at mobile phone