avec maman

Récit lu 55752 fois

Depuis que j'ai découvert votre site, j'aime bien le lire et aujourd'hui je vous raconte une histoire qui m'est arrivée il y a quelques années.
J'avais 20 ans, 5 pieds 5, 140 lbs et un corps en forme.
Ma mère avait 41 ans et un beau corps et surtout un beau petit cul et de beaux petits seins qui faisaient envie encore à des hommes.
A cet âge mon père quitta ma mère pour la laissa seule.
Moi j'avais quitté la maison quelques temps avant.
Lorsque ma mère avait des travaux elle me téléphonait pour que j'aille l'aider.
Je me faisais un plaisir d'aller l'aider, car oui j'avais souvent pensé avoir quelques plaisirs avec elle.
Surtout qu'elle s'habillait souvent assez court pour laisser voir ses jambes, et un beau décolleté plongeant, pour laisser voir une partie de ses seins.
Il est certain qu'à chaque fois je me faisais un plaisir de la regarder et même bander mais je faisais attention pour ne pas elle le voit.
Alors oui je savais ce qu'elle voulait mais j'aimais la faire patienter un peu.
Après quelques temps elle me demanda de retourner à la maison pour être plus près d elle.
Je lui ai dit que j'y réfléchirais.
Après deux ou trois semaines j'ai décide de lui faire plaisir et retourner à la maison.
Je l'ai souvent vu se masturber, soit en regardant un film dans le salon ou bien dans la salle de bain, car elle aimait bien laisser la porte ouverte pour me tenter encore plus. Mais je faisais attention pour ne pas être vu.
Parfois même: venir aux toilettes durant je prenais ma douche et me masturbais.
De temps à autre elle me demandait si j'avais besoin de quelque chose.
Je lui répondais que non. Par la suite elle commença à mettre des vêtements sexy et des dessous sexy aussi.
Souvent, lorsqu'elle en avait des nouveaux, elle osait même les essayer devant moi mais je n'étais pas insensible à cela.
De temps en temps moi aussi j'étais en caleçon et un bon jour elle vit ma belle bosse dans mon caleçon.
Elle se dépêcha de me dire que je devais faire envie des femmes.
Je lui répondit que cela était vrai mais que pour le moment j'aimais mieux être seul avec elle.
C'est alors que tout commença: oui elle est venu s'asseoir à cote de moi dans le fauteuil et commença à me flatter un peu le cou et me donner quelques baisers sur les oreilles.
J'ai vite compris qu'il était temps d agir.
Je commençai à la serrer un peu et lui passer la main sur ses jolis petits seins qui m'avaient tant fait bander.
Comme elle n'avait seulement qu'un petit soutien gorge et une petite culotte sous son peignoir, je la caressai encore plus mais en attendant un peu pour lui enlever le soutien gorge et la petite culotte.
C'est alors qu'elle commença à me passer la main sur la queue à travers le caleçon.
J'en profitai pour lui enlever le soutien gorge et commencer à embrasser et caresser ses seins.
Elle se dépêcha alors à m'enlever le caleçon et dire c'est encore plus beau sans caleçon.
Tous les deux nus on se dépêcha à commencer à se caresser encore plus et elle entra ma queue dans sa bouche pour me sucer, pendant cela, moi je jouais avec son petit bouton.
Mais je ne voulais pas venir trop vite mais lorsque je commençai à jouir,et près de décharger, je lui dit que j'étais près de décharger alors elle y alla encore plus vite pour que je lui envoie tout mon foutre dans la bouche.
Mais elle savait bien que j'avais encore des réserves alors elle me prit la queue dans la main et me masturba encore, ce ne fut pas trop long, que je rebandai à nouveau.
Alors elle me dit maintenant vient en moi; alors je lui mets la queue dans la fente et aussi lui entre un doigt dans le cul, elle jouissait encore plus, alors par la suite, je lui entrai ma queue dans le cul et déchargeait encore dans le cul, mais ensuite elle se dépêcha à me lécher la queue pour ne rien perdre.
Oh que c'était bon mais elle aussi me dit oh comme c'est bon.
On se dépêcha par la suite à redescendre dans le salon tous les deux nus et voir un bon film de cul alors la soirée n'était pas finie.
Elle continua à me prendre la queue dans ses mains et sa bouche et moi je lui jouai dans la pelote et le cul.
Je déchargeai à nouveau et elle m'embrassa pour me faire gouter son foutre et le mien, et moi aussi lui faire goûter le sien que j avais sur les doigts.
Alors ce ne fut qu'un commencement et une longue période de cul à deux.
A chaque fois, elle disait personne nous vois, profitons en et même parfois si ce fut dans la cour.
Mais c'est cette fois la aussi: que lorsque l'on était que tous les deux dans la maison; on vivait nu et on en profitait pour se peloter un peu.

RATING

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Cliquez ici pour vous connecter ou pour créer un compte

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

 

Récits / Histoires érotiques du même auteur

 

23-12-2010 Histoire de céline

23-12-2010 avec maman

23-12-2010 1ere fois

23-12-2010 meme si

23-12-2010 Terry P


Online porn video at mobile phone